Lasana, agence immobilière

Blog immobilier

Immobilier – Acheter neuf ou d’occasion ?

Nous avons déjà tous entendu que « acheter de la brique » est l’investissement le plus sûr. Que ce soit à destination résidentiel ou professionnel, à titre privé ou comme placement c’est bien vrai !
Cependant, toutes les briques ne se valent pas.  C’est donc afin de vous aider à choisir le meilleur que nous allons aborder ici quelques points importants à prendre en compte lors de votre achat.

Premièrement, il vous faudra recueillir certaines informations concernant l’immeuble. Vous devez savoir qu’un immeuble met jusqu’à sept ans à se stabiliser : s’enfonçant de quelques millimètres par-ci par-là pour finir par s’ancrer dans le sol durablement. Ces mouvements mettent à rude épreuve les constructions. Rassurez-vous, le risque d’effondrement est quasiment nul, mais des fissures plus ou moins importantes peuvent apparaître sur les murs et les plafonds engendrant des frais de maçonnerie parfois onéreux. Il en est de même pour le réseau de tuyauterie et c’est à votre charge que seront tous les dégâts occasionnés aux voisins si l’expertise détermine que le sinistre est de votre fait. Nous ne pouvons que vous conseiller de vous renseigner sur le maître d’ouvrage et de prendre une assurance habitation, celles-ci ne coûtent pas cher et peuvent vous faire économiser énormément d’argent à moyen et long terme.
Également, dans le cas de l’achat d’un appartement ou de  tout autre bien en copropriété, renseignez-vous sur la gestion du syndic ! S’il est déjà constitué, c’est une bonne chose pour vous, il vous suffira de jeter un œil à l’état de la trésorerie et vous saurez si celui-ci est entre de bonnes mains ou pas. Si le syndic est incapable d’entretenir l’immeuble, c’est votre bien qui perdra de la valeur.

Deuxièmement, vous devez savoir si votre achat sera destiné à la location ou à vous-même. Dans le deuxième cas, vous entamerai sans doute des travaux d’aménagement de l’espace ou des rénovations plus conséquentes. Généralement les promoteurs peuvent vous offrir l’aménagement lorsque vous achetez sur plan. Toutefois, ce n’est pas aussi concret que d’être soi-même chef de chantier.
Par contre, concernant la deuxième main, vous devrez prendre à votre charge les frais de rénovation, à moins d’un accord avec le propriétaire, mais même rénové, il est difficile d’atteindre le prix du neuf.

Enfin, quelle que soit la finalité de votre achat, qu’il soit neuf ou d’occasion, il vous faudra impérativement passer par une agence pour calculer le Taux de Rendement Immobilier (TRI) qui devra se situer entre 5 et 6 pour-cent brut pour être acceptable. Toute agence digne de ce nom vous délivrera une estimation afin que vous puissiez la faire valoir à qui de droit.